IndependentWHO – Santé et Nucléaire

«L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne remplit pas sa mission de protection des populations victimes des contaminations radioactives.»

Les vigies se tiennent devant le siège de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il y sont présents depuis le 26 avril 2007, tous les jours ouvrables, pour rappeler à cette institution onusienne ses devoirs tels qu’ils sont inscrits dans sa constitution.

30 - avril - 2016
Les vigies d'avril 2016 à Genève et Paris

Depuis le 26 avril 2007, les vigies d’Hippocrate se relaient devant le siège de l’OMS à Genève, soit depuis 470 semaines sans interruption. La vigie consiste en une présence silencieuse qui a pour objectif de rappeler à l’Organisation Mondiale de la Santé ses devoirs tels qu’ils sont notamment inscrits dans sa constitution. Nous avons ajouté à notre identité le nom d’Hippocrate en raison des règles éthiques qu’il a institué pour les praticiens de santé. En ce qui concerne la protection sanitaire des populations victimes des conséquences de l’industrie nucléaire, l’Organisation Mondiale de la Santé ignore ces règles. Les vigies sont  [ lire la suite ]

31 - mars - 2016
Les vigies de mars 2016 à Genève et Paris

Depuis le 26 avril 2007, les vigies d’Hippocrate se relaient devant le siège de l’OMS à Genève, soit depuis 466 semaines sans interruption. La vigie consiste en une présence silencieuse qui a pour objectif de rappeler à l’Organisation Mondiale de la Santé ses devoirs tels qu’ils sont notamment inscrits dans sa constitution. Nous avons ajouté à notre identité le nom d’Hippocrate en raison des règles éthiques qu’il a institué pour les praticiens de santé. En ce qui concerne la protection sanitaire des populations victimes des conséquences de l’industrie nucléaire, l’Organisation Mondiale de la Santé ignore ces règles. Les vigies sont  [ lire la suite ]

15 - mars - 2016
Une femme de Fukushima au siège de l’OMS

Une femme de Fukushima s’est rendue au siège de l’OMS pour exiger des études sérieuses sur les conséquences sanitaires de la radio-contamination due à la catastrophe nucléaire.

29 - février - 2016
Les vigies de février 2016 à Genève et Paris

Depuis le 26 avril 2007, les vigies d’Hippocrate se relaient devant le siège de l’OMS à Genève, soit depuis 462 semaines sans interruption. La vigie consiste en une présence silencieuse qui a pour objectif de rappeler à l’Organisation Mondiale de la Santé ses devoirs tels qu’ils sont notamment inscrits dans sa constitution. Nous avons ajouté à notre identité le nom d’Hippocrate en raison des règles éthiques qu’il a institué pour les praticiens de santé. En ce qui concerne la protection sanitaire des populations victimes des conséquences de l’industrie nucléaire, l’Organisation Mondiale de la Santé ignore ces règles. Les vigies sont  [ lire la suite ]

10 - février - 2016
« TCHERNOBYL, FUKUSHIMA… » Du 23 mars au 3 avril 2016 - Evènement à GRENOBLE

« TCHERNOBYL, FUKUSHIMA… » Du 23 mars au 3 avril 2016 Evènement à GRENOBLE Organisé par « Sortir du nucléaire 38 » et « IndependentWHO – Santé et Nucléaire »   30 ans après le début de la catastrophe ukrainienne (26-04-1986), 5 ans après le début de celle survenue au Japon (11-3-2011), la contamination radioactive souvent invisible est toujours là.   1) Axes du programme   Pour lancer l’événement, le 11 mars : Conférence de presse à 11h dans le hall d’honneur de l’Hôtel de Ville de Grenoble avec exposition d’ouverture sur place du 11 au 21 mars. Conférence à 20h sur « Les vies sinistrées » par Kurumi  [ lire la suite ]

31 - janvier - 2016
Les vigies de janvier 2016 à Genève et Paris

Depuis le 26 avril 2007, les vigies d’Hippocrate se relaient devant le siège de l’OMS à Genève, soit depuis 457 semaines sans interruption. La vigie consiste en une présence silencieuse qui a pour objectif de rappeler à l’Organisation Mondiale de la Santé ses devoirs tels qu’ils sont notamment inscrits dans sa constitution. Nous avons ajouté à notre identité le nom d’Hippocrate en raison des règles éthiques qu’il a institué pour les praticiens de santé. En ce qui concerne la protection sanitaire des populations victimes des conséquences de l’industrie nucléaire, l’Organisation Mondiale de la Santé ignore ces règles. Les vigies sont  [ lire la suite ]

17 - janvier - 2016
En l’honneur de la vie et du travail de Chiyo Nohara

Chiyo Nohara, morte à l’âge de 60 ans, était membre de l’équipe de recherche qui a publié la première preuve scientifique de dommages causés à un organisme vivant par la contamination radioactive due à l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

31 - décembre - 2015
Les vigies de décembre 2015 - Genève et Paris

Depuis le 26 avril 2007, les vigies d’Hippocrate se relaient devant le siège de l’OMS à Genève, soit depuis 452 semaines sans interruption. La vigie consiste en une présence silencieuse qui a pour objectif de rappeler à l’Organisation Mondiale de la Santé ses devoirs tels qu’ils sont notamment inscrits dans sa constitution. Nous avons ajouté à notre identité le nom d’Hippocrate en raison des règles éthiques qu’il a institué pour les praticiens de santé. En ce qui concerne la protection sanitaire des populations victimes des conséquences de l’industrie nucléaire, l’Organisation Mondiale de la Santé ignore ces règles. Les vigies sont  [ lire la suite ]

30 - novembre - 2015
Les vigies de novembre 2015 à Genève et Paris

Depuis le 26 avril 2007, les vigies d’Hippocrate se relaient devant le siège de l’OMS à Genève, soit depuis 449 semaines sans interruption. La vigie consiste en une présence silencieuse qui a pour objectif de rappeler à l’Organisation Mondiale de la Santé ses devoirs tels qu’ils sont notamment inscrits dans sa constitution. Nous avons ajouté à notre identité le nom d’Hippocrate en raison des règles éthiques qu’il a institué pour les praticiens de santé. En ce qui concerne la protection sanitaire des populations victimes des conséquences de l’industrie nucléaire, l’Organisation Mondiale de la Santé ignore ces règles. Les vigies sont  [ lire la suite ]

5 - novembre - 2015
Actes du forum sur les Effets Génétiques des Rayonnements Ionisants

« IndependentWHO – Santé et nucléaire » a organisé un « Forum Scientifique et Citoyen sur les Effets Génétiques des Rayonnements Ionisants » le samedi 29 novembre 2014 à Genève, avec l’intervention de 6 experts de renommée internationale (Japon, USA, Finlande, Angleterre, Allemagne). Les Actes de ce forum sont maintenant publiés.